Imprimer  

Les 4 P d'une Présentation Efficace

presenter_efficacement_en_public
Comment présenter en publique?
 
Que vous tentiez de convaincre avec impact des collègues, de vendre à un client ou de dynamiser une équipe, le pouvoir de votre présentation fait la différence entre le succès et l’échec. Ces techniques sont utiles pour les managers, les cadres, les commerciaux et n’importe quelle personne en contact avec les médias. Sur un lieu de travail, tout employé trouvera l’opportunité d’appliquer ces techniques, que ce soit lors d’une présentation à des collègues, des clients ou des investisseurs potentiels.
Pour réaliser une présentation réellement efficace, suivez les quatre étapes ci-dessous :
 

Plan :

Déterminez le lien entre votre sujet et votre auditoire. Définissez le but de votre présentation par rapport au résultat que vous visez. Planifiez le contenu de votre présentation autour de votre objectif, des intérêts de votre auditoire et du niveau de compréhension du sujet par l’auditoire. Choisissez des mots et des phrases familiers pour votre auditoire et focalisez-vous sur votre objectif.
 

Préparation :

Instaurez un état d’esprit positif en valorisant votre message et en préparant la structure et le déroulement de votre présentation. Sa structure se divise en trois parties :
Une introduction pour capter l’attention : posez une question, énoncez une citation étonnante ou racontez une anecdote pertinente afin d'éveiller l'intérêt de votre auditoire. L’introduction constitue 5 à 10 % de votre présentation.
Les idées clés : votre présentation doit inclure entre 4 et 6 points différents, que vous devez étayer par des preuves, telles que des statistiques, des témoignages, des démonstrations et des analogies. Veillez à ce que les idées clés aillent toutes dans le sens d'un seul et même message. Votre description de ces points doit composer entre 80 et 85 % de votre présentation.
Une conclusion mémorable : vous pouvez conclure en récapitulant ou en énonçant de nouveau le message, ou en lançant un défi à votre auditoire. Une conclusion rappelant votre introduction peut également s’avérer efficace. Quelle que soit la conclusion que vous choisirez, veillez à expliquer à votre auditoire quelle action vous attendez d'eux. La conclusion doit constituer entre 5 et 10 % de votre présentation.
 

Pratique :

Passez en revue votre contenu, répétez et recueillez un feedback sur votre présentation, trouvez l’enthousiasme et la confiance nécessaires à votre présentation. Répétez le timing de votre présentation afin de bien respecter le temps qui vous sera imparti. Prévoyez du temps pour les questions, le cas échéant. Si vous le pouvez, enregistrez-vous sur vidéo pendant que vous répétez, puis visionnez la vidéo afin de vous défaire de vos manières ou d'autres signes de nervosité. N’oubliez pas, le meilleur remède à la nervosité est la confiance en soi. Et celle-ci vient avec la pratique.
 
 

Présentation :

Produisez une première impression positive. Si possible, établissez un contact visuel avec vos auditeurs. Restez vous-même et détendez-vous. Possédez votre sujet et instaurez un lien avec votre auditoire, afin de maintenir leur attention et transmettre l’intérêt de votre message. Lorsque vous parlez, soyez naturel. Parlez sur un ton conversationnel amélioré. Ralentissez et soulignez les points importants, en faisant une pause avant et après les points clés afin de les distinguer.
 
Pour aller plus loin, participez à l'une de nos formations : 
 
 
 

Retour

 
 


Suivez-nous sur

 
© 2017 Dale Carnegie & Associates, Inc.. Tous droits réservés.
Conception et développement du site Web par Americaneagle.com