Imprimer  

Préparer une présentation

Quelle que soit votre carrière, tôt ou tard vous serez amené à assurer des présentations.En progressant dans la hiérarchie de votre profession, vous devrez, à un moment ou à un autre, gérer une équipe, rendre compte de l’avancement d’un projet, parler devant vos managers, former des clients ou des collègues ou effectuer tout autre type de présentation.
 
En tant que professionnel, vous avez probablement passé les premières années de votre carrière comme membre d'une équipe, avec la responsabilité de certaines tâches précises.Par conséquent, vous n’avez certainement pas eu, en début de carrière, beaucoup d’occasions de faire des présentations.Ensuite, à la faveur d'une promotion ou lorsque vos responsabilités se diversifient, vous risquez d'être brusquement confronté au défi de réaliser des présentations tous les mois, toutes les semaines, voire chaque jour. Avec une préparation complète et sérieuse, vous pourrez soulager l'angoisse liée aux présentations professionnelles, tout en produisant un impact important sur votre auditoire.
 
Pour préparer une présentation efficace, vous devez d’abord répondre aux questions suivantes :
 
                Qui est l’auditoire ?
                Quel est le but de la présentation ?
                Quel est le message de la présentation ?
 
 

Qui est l’auditoire ?

Satisfaire des attentes que l'on ne connaît pas est aussi difficile que de réussir à toucher une cible que l'on ne voit pas.C'est possible, mais c'est une façon hasardeuse de viser le succès.Le processus de préparation consiste notamment à rechercher et rassembler les informations suivantes concernant l'auditoire.
 

Connaissances : 

La plupart des orateurs se préoccupent du niveau de connaissances de leur auditoire : « L'auditoire est-il mieux informé que moi ? »Cette question n’est pas réellement préoccupante étant donné qu’un orateur qui s’en soucie cherchera à se préparer de façon adéquate.Par conséquent, surestimer le niveau de connaissances de l’auditoire est un danger et un problème plus important.Ne vous présentez jamais devant un public sans préparation. Mais ne tombez jamais non plus dans le piège d'une ignorance supposée de vos auditeurs. Ceci vous amènerait à les dénigrer.
 

Compétences : 

Le niveau de compétences et d’expertise de l'auditoire est également important. En effet, il peut déterminer la position à adopter sur le sujet concerné.
 

Expérience : 

Cet aspect ne concerne pas uniquement le type d'expérience de l'auditoire, mais également son niveau et son environnement.L'expérience en laboratoire est extrêmement différente d'une expérience sur le terrain.
 

Préjugés : 

Si vous parvenez à identifier les préjugés de votre auditoire, vous pourrez, en connaissant leur point de vue, éviter quelques écueils majeurs lors de votre présentation.
 
 

Quel est le but recherché ?

Une présentation ne peut pas avoir beaucoup d'objectifs.Voici les plus répandus.
 

Informer : 

L’un des buts logiques de la communication consiste à fournir des informations afin d’éclairer nos auditeurs.Ce format privilégie essentiellement la clarté et la compréhension.Il répond aux questions : « Qu’est-ce que c’est ? » ou « Comment faire cela ?».
 

Convaincre ou faire comprendre : 

Un orateur a souvent pour mission de convaincre quelqu’un ou de lui faire comprendre l’importance d’un sujet.Avant d'être convaincu de changer mon comportement actuel, je dois comprendre l’intérêt ou l’importance de cette action.Ce format répond aux questions : « Pourquoi devrais-je m’y intéresser ?» ou « Pourquoi devrais-je faire cela ?».
 

Persuader d’agir : 

Une fois convaincu que quelque chose est vrai ou important, je peux être persuadé de réaliser une action bien précise.Le fait de convaincre précède généralement le fait de persuader.En tant que leader, il est aujourd’hui primordial de réussir à motiver les autres à agir.Ce format répond aux questions : « Quand commencer ? » ou « Par où commencer ?». 
 

Divertir : 

Dans un sens, toute présentation devrait être divertissante.Si l'on veut que l'auditoire soit dans un état d'esprit favorable et disposé à être convaincu, éclairé ou motivé, il faut le divertir.Un divertissement ne se limite pas nécessairement à l'humour, même si celui-ci peut en être le matériau principal.Au sens le plus large, divertir un public consiste à le rendre content d'être là et heureux de vous avoir comme orateur.
 
 

Quel est le message de la présentation ?

Même s’il paraît inutile de parler de l’importance d’un tel message, certaines présentations font malheureusement défaut à ce sujet, dénuées d'un message véritablement clair.Elles sont soit programmées pour remplir des plages de temps, soit tellement inondées de messages en tous genres qu’il est impossible d’en ressortir quelque chose de réellement significatif.Identifiez précisément votre message et gardez-le à l’esprit tout au long de votre préparation. Ainsi, votre présentation restera focalisée sur son objectif principal.
 

Retour

 
 


Suivez-nous sur

 
© 2017 Dale Carnegie & Associates, Inc.. Tous droits réservés.
Conception et développement du site Web par Americaneagle.com